Pour en finir avec les crimes sans victimes : l’approche minimaliste en éthique des drogues.

  MARTIN GIBERT / Résumé Dans cet article en éthique appliquée, je souhaite montrer comment l’opposition entre minimalisme et maximalisme moral peut éclairer le débat sur la prohibition des drogues. Le principe – défendu par Ruwen Ogien – de l’indifférence morale du rapport à soi-même implique en effet qu’on ne condamne pas l’usager de drogue […]

[ Lire la suite ]

Souffrance, jugement moral et «société addictogène» : les registres de sens du traitement de la dépendance

LINE PEDERSEN / Résumé Cet article explore la teneur de l’évaluation morale dans les modes de traitement du « trouble addictologique » en s’intéressant aux trajectoires des personnes en prise avec des produits psychoactifs inscrites dans une démarche d’arrêt ou de diminution des consommations d’alcool ou des drogues illicites. En suivant ces trajectoires de sortie, j’ai pu questionner […]

[ Lire la suite ]

Mot de présentation / Cannabis : santé et politiques publiques

BASTIEN QUIRION / BIESSÉ D.SOURA / Selon les données compilées par les diverses agences internationales, le cannabis constitue la drogue illicite la plus couramment consommée à l’échelle du globe (Nations Unies, 2016). Le cannabis représente aussi la substance psychotrope dont la culture et le trafic sont les plus répandus à travers le monde, et ce, […]

[ Lire la suite ]

L’ « effet légalisation » : bilan et prospective

PIERRE BRISSON / JEAN-SÉBASTIEN FALLU / La légalisation de la consommation récréative du cannabis annoncée dans le cadre du présent mandat du gouvernement libéral canadien – et devant devenir effective à l’horizon de l’été 2018 – a déjà sa petite histoire, ses hérauts et ses détracteurs. De façon générale, en dépit d’inévitables points de réserve[1], […]

[ Lire la suite ]

La décriminalisation de la possession simple de l’ensemble des drogues : ses limites.

LINE BEAUCHESNE / Résumé Dans cet article, nous nous interrogeons à savoir si le choix d’une décriminalisation de la possession pour usage personnel de l’ensemble des drogues qu’ont adoptée plusieurs pays a conduit vers moins d’usage du pénal à l’égard des usagers et plus de soins aux usagers problématiques, considérant l’influence du contexte politique, social, […]

[ Lire la suite ]